Guillaume Perrault : «1914-1918 : l'accablante lucidité de Jacques Bainville»

By lefigaro-web
2018.11.09. 20:34
9
(Vote: 0)

LES ARCHIVES DU FIGARO - Dès 1906 et la conférence internationale d'Algésiras, l'historien et chroniqueur diplomatique à L'Action française avait décrit les signes annonciateurs d'un conflit international.



lefigaro-web - Guillaume Perrault : «1914-1918 : l'accablante lucidité de Jacques Bainville»
Nouvelles Connexes
Older News
ANALYSE - En associant les manifestants de samedi au porte-drapeau des artisans-commerçants, dont le mouvement avait suscité une large adhésion dans les années 50 sans réussir à s'imposer dans la durée, Emmanuel Macron entend les décridibiliser. Cette stratégie est à double tranchant.
EN DIRECT - Manifestations du 17 novembre : "Le jour du divorce du peuple français avec la macronie", selon Mélenchon Gilets jaunes : des commerces préfèrent fermer En Grèce, Hollande parle d'Europe et tacle Macron 
C'est une phrase que le maire Marie-Bernard Maerten a prononcée lors de la lecture du message officiel, dont un passage faisait référence à la montée du populisme. Y compris au sein d'une Europe qui n'a pas connu de conflit majeur depuis soixante-dix ans. Cette cérémonie du centième anniversaire de la
Forum de la paix 10 et 11 novembre 2018 : la paix, la paix cent ans plus tard 
Un siècle après, que reste-t-il dans les mémoires de la grande tragédie de 1914-1918 ? Beaucoup de choses ! Et surtout, dans beaucoup de cœurs, un deuil qui n'est toujours pas fait. D'autant moins que la vérité commence tout juste à émerger sur les circonstances de cette impensable boucherie. C'est
Lourdes. «Mémoires d'un rat» très applaudie Fornite : les dernières infos sur le jeu et la mise à jour 6.30 Michelle Obama bientôt de passage en France à l'occasion de la sortie de ses mémoires 
Sous le signe du souvenir, le conseil municipal, les enfants de l'école publique et la population se sont retrouvés devant le monument aux morts afin d'honorer les soldats tombés au front entre 1914 et 1918.Les cloches ont sonné à la volée à 11 heures pour rappeler la fin de la
Marmande : la cérémonie du 11 novembre en images Une donatrice qui change le destin des enfants cardiaques du Mali 
En treize semaines, entre la mi-septembre et la mi-décembre 1918, l'épidémie de grippe espagnole provoqua la mort de quelque 50 à 100 millions de personnes à travers le monde dont notamment celle du poète Guillaume Apollinaire.
Tebas s’en prend (encore) au PSG et réclame son «exclusion» en Ligue des champions Martel. Un film réalisé par des collégiens Yvelines. Un camp militaire américain reconstitué aux Clayes-sous-Bois 
La 100e cérémonie à la gloire des combattants de 1914-1918, a été ponctuée de discours de Jean-Louis Coll, maire de Pinsaguel, Albert Schaegis et Marcel Deltour, présidents des associations d'anciens combattants. Un groupe d'écoliers a lu un joli poème rédigé en classe : «14-18 : c'était la Grande Guerre, 14-
Lys-lez-Lannoy. Artiste touche-à-tout, Christine Vandrisse dénoue les fils de la mémoire David Diop remporte le Goncourt des lycéens pour sa vision "terrible" de la Grande guerre Goncourt des lycéens: David Diop primé pour sa vision "terrible" de la Grande guerre 
Paris - Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a exprimé mardi sa volonté d'enrayer la baisse de fréquentation des établissements d'enseignement agricole et de "former plus de jeunes", afin de favoriser la transition vers l'agroécologie.
Seine-et-Marne. Beautheil : tentative de vol de gazole dans une exploitation agricole Pluduno : incendie dans une ferme La Coordination rurale soutient les "gilets jaunes" 
Retour en images sur les trois jours de commémoration du centième anniversaire de l'armistice de 1918
Profite de -50% sur tous les vêtements Boohoo pendant 3 jours 

Create Account



Log In Your Account